Articles tagués communication

LA PIERRE DU MOIS D’AOUT 2018 – L’AIGUE-MARINE


Expression, communication et paix

La période des nouvelles rencontres et des nouvelles expériences est là. Le travail que vous avez fait sur vous-même ces derniers mois a foncièrement modifié votre fréquence vibratoire qui émet maintenant une fréquence favorable à de nouvelles choses. Vous découvrez ainsi de nouvelles personnes, de nouvelles façons de vous comporter. Se pose à vous la nécessité d’échanger vos points de vue et de communiquer aux autres votre nouvelle sensibilité à travers une nouvelle façon de faire que vous découvrez.

La difficulté dans cette phase de nouveauté est de ne pas altérer ces échanges par des réactions liées à votre ancienne façon de communiquer. Profitez de cette période pour extérioriser les non-dits de choses que vous aviez gardé secrètes jusqu’à présent. Vos interlocuteurs changent. Ne commencez pas votre relation avec eux sur les bases qui ont montré leurs limites précédemment. En d’autres termes, vous pouvez vous débarrasser des non-dits qui vous empoisonnaient parfois depuis des années, et surtout ne pas en créer de nouveaux en cherchant à tout prix à plaire.

Le mois dernier, l’Amazonite vous a ouvert à de nouvelles dimensions de l’amour et cela a probablement favorisé l’émergence de nouveaux sentiments qui vous ont touché profondément. Le moment est venu de communiquer à de multiples niveaux. La pierre la plus adaptée pour vous accompagner durant cette période est l’Aigue-marine.

Sur le plan énergétique, l’Aigue-marine possède plusieurs fonctions. Dans le système endocrinien, elle régule la thyroïde qui est en quelque sorte le « chef d’orchestre » du système. La principale altération de la thyroïde est provoquée sur le plan vibratoire par les non-dits. Qui peut dire dans notre société qu’il ne porte pas un certain nombre de non-dits ? Entre les non-dits de l’histoire familiale, les non-dits professionnels et ceux que nous créons dans l’affectif, toujours par la peur de blesser ou de perdre l’amour de nos proches, nous « collectionnons » les non-dits et cela ne nous fait pas du bien.

aigue-marine

Aigues-marines, photo ®Cristaux et Bien-Être, 2018

Vous venez probablement de rencontrer de nouvelles personnes. Elles ne connaissent pas votre histoire. Vous bénéficiez encore pendant quelque temps d’une aura de nouveauté et de sympathie et vos petites « distorsions » n’ont pas encore eu le temps de se manifester. Pourquoi ne pas profiter de ce temps privilégié pour dire à vos interlocuteurs(trices) ce que vous n’aviez jamais dit à personne. L’Aigue-marine vous aide en tous points dans ce mécanisme. Il vous suffit de la tenir en main lorsque vous parlez et les mots sortiront plus facilement. Vous pourrez ainsi vous montrer tel que vous êtes et commencer cette nouvelle relation sur des bases correspondant plus profondément à ce que vous êtes.

Par ailleurs, nous ne prenons pas toujours conscience des difficultés de communication que nous avons. Nous avons tendance à penser qu’à partir du moment où nous parlons la même langue, nous sommes compris par les autres et réciproquement. Cela est faux. Les mots ne signifient pas la même chose pour chacun. Ils dépendent du contexte éducatif, familial, social et professionnel dans lequel vous évoluez. Leur sens dépend aussi de votre histoire de vie et de ce que ces mots signifient pour vous. Vous pouvez très bien avoir le sentiment de communiquer et n’être absolument pas compris par votre entourage. C’est en fait un problème de fréquence vibratoire. Pour être compris, il est nécessaire de communiquer sur la même fréquence que votre interlocuteur. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez très bien avoir le sentiment d’avoir dit quelque chose et tenir cela pour acquis, et n’avoir été aucunement entendu. Prenons un exemple : lorsque vous parlez à un enfant, vous le faites naturellement différemment d’avec un adulte. Vous tentez d’adapter vos paroles à son niveau de compréhension. De plus, vous êtes à l’écoute de ses réactions afin de sentir s’il vous a compris. Pourquoi ne pas faire pareil avec les adultes ?

L’Aigue-marine permet de vous ajuster à la fréquence de votre interlocuteur. Pour communiquer correctement, il est nécessaire d’ajuster ses mots au niveau de compréhension de votre interlocuteur. L’Aigue-marine vous aide efficacement dans ce sens. Sa fréquence vous permet de mieux sentir les fréquences de votre environnement et d’ajuster vos paroles à son degré d’écoute.

Par ailleurs, la communication est trop souvent encore entachée d’émotions retenues et de stress. L’Aigue-marine possède un pouvoir pacifiant qui calme et permet à vos mots d’être énoncé dans la paix. Dans cette fréquence, tous les mots sont toujours entendus.

Pour résumé, ce mois d’Août est une période propice où les tensions et les potentiels exprimés les mois précédents peuvent se manifester dans la paix. Vous pouvez parler vrai et faire un « reset », en quelque sorte, avant la rentrée afin de ne pas redémarrer en septembre avec la charge de tout ce qui n’a pas été exprimé. Profitez d’être hors de votre contexte en cette période de vacances, ou d’avoir une charge professionnelle plus réduite pour vous exprimer auprès des personnes avec lesquelles vous éprouvez la nécessité de le faire. C’est le moment d’utiliser le merveilleux support qu’est l’Aigue-marine pour pacifier d’anciens conflits, de vieilles tensions, et de vous exprimer en paix.

Daniel

Conseils d’utilisation  :

L’Aigue-marine est une pierre précieuse. Elle existe sous différentes formes : le béryl, le gemme, mais aussi sous une forme intéressante : l’Aigue-marine de dissolution (cristallisation dentelée). Elle est particulièrement propice à la dissolution des non-dits. Munissez-vous de l’Aigue-marine de votre choix. Tenez-la en main aussi souvent que possible dans la journée pour installer en vous une énergie de pacification. Peut-être constaterez-vous qu’une pression intérieure apparaît en vous alors que la pierre est sensée vous mettre en paix. Il s’agit en fait de l’action énergétique de la pierre qui génère l’impulsion nécessaire pour extérioriser un non-dit. Une fois que le non-dit est énoncé, le soulagement s’installe profondément.

Prenez la pierre en main chaque fois que vous avez à communiquer et faites-le consciemment. Vous constaterez que la nature de votre communication se modifie. Vous parlerez moins vite et en étant plus attentif aux mots que vous émettez.

Dormez avec la pierre. L’action de la pierre durant les six à huit heures de votre sommeil fait un travail en profondeur. N’hésitez pas à la prendre en main si vous sentez des émotions monter et que vous souhaitez vous apaiser, ou si vous éprouvez le besoin d’en parler. Elle facilitera ainsi les mécanismes de communication en vous apportant de la paix.

Pour son nettoyage, vous constaterez que la pierre a tendance à chauffer. Passez-la sous l’eau courante avant de la mettre à tremper dans un bol d’eau. Cela lui évitera un choc thermique qui risquerait de la briser.

Actualités du mois

Il reste de la place disponible pour les stages, ce serait un plaisir de vous compter parmi nous.

  • « Thème de Cristal » du 16 au 22 août
  • « Couleurs vibratoires et Chromotem de naissance » du 16 au 22 septembre.

Une nouveauté. Cédant aux nombreuses demandes pour des stages à Paris, je donnerai quelques stages d’initiation à la boutique Cristaux et Couleurs, 74 rue du Cherche Midi (75006) Paris :

  • Santé de l’habitat par les cristaux, les 20 et 21 octobre

  • Parfums de couleurs et chakras, les 2, 3 et 4 novembre

  • Lecture de pierres, les 8 et 9 décembre.

La salle étant petite, je vous recommande de réserver votre place le plus tôt possible en appelant l’équipe du magasin au 01 45 44 85 26.

 

La saison des salons recommence : vous pouvez donc nous retrouver à Toulouse du 5 au 7 septembre, et à Paris au salon Zen du 27 septembre au 1eroctobre prochains.

Au plaisir de vous rencontrer !

Publicités

, , , ,

Poster un commentaire

L’AVENIR DE L’HOMME EST LA FEMME


L’avenir de l’homme est la femme. Il est assez paradoxal de constater que l’énergie dominante de votre planète repose sur une illusion notoire. On pourrait presque parler de supercherie si les exemples de la suprématie latente de la femme n’étaient aussi évidents à qui sait les regarder.

Depuis des millénaires, l’homme a établi son pouvoir et le développement de ses acquis sur la négation de la femme en lui et à l’extérieur de lui. C’est ainsi que la femme, dans votre humanité, a été ramenée à l’état de bête de somme ou d’exutoire à une masculinité pervertie. Il vous faut comprendre que l’homme ne peut être un homme que s’il intègre sa féminité. En effet, dans le cas contraire, il se trouve placé dans une hypertrophie de l’ego ne lui permettant tout simplement pas de laisser circuler en lui l’extraordinaire potentiel de matérialisation qui est le sien.

Il est vrai que tous les grands hommes de pouvoir de votre planète ont toujours eu à leur côté une femme pensante qui était d’ailleurs, la plupart du temps, leur épouse dans la vie. Néanmoins il n’a été que rarement reconnu l’importance fondamentale que revêt la présence de la femme dans la matérialisation.

Si la polarité féminine n’est pas totalement intégrée en l’homme, l’aspect intuitif des choses est annihilé. Or, seul cet aspect met la puissance de matérialisation en phase avec la structure des lois de la création. En d’autres termes, si un homme n’a pas développé son aspect féminin (et sa compagne de vie ne peut se substituer à cela), l’énergie qu’il développe pour créer quelque chose, se déploie hors du cadre harmonique des lois. Une grande partie de l’énergie vitale se disperse alors, et la création sort erronée, affaiblie ou pire encore, en distorsion avec le développement de l’humanité. Autant dire qu’une grande partie de cette énergie se trouve alors perdue et que l’efficience de l’acte créateur est pratiquement nulle. Que de ressources vitales épuisées ainsi ! C’est de cela que meurt votre planète. L’impact vital pour l’homme en est terrible puisqu’il s’agit pour lui d’une véritable disparition de son propre potentiel de vie, ce qui produit le raccourcissement de la longévité masculine sur votre planète.

L’homme doit apprendre à écouter la femme. L’homme doit apprendre de la femme. Le bon sens féminin (ou son ressenti) est à prendre à la lettre. Il donne souvent des indications essentielles, souvent hors de la norme, sur la marche des choses, sur l’opportunité de nouer telle alliance, ou sur le bien-fondé d’une action ou d’une autre.

Ceci débouche très naturellement sur la nature du rapport entre l’homme et la femme sur votre Terre. Et là, encore une fois, vous êtes placé face à un tragique paradoxe. Pour que l’homme puisse totalement exercer son pouvoir, il doit établir une relation avec la femme qui sera le miroir de sa propre féminité (et son enseignante) basée sur la communication, le respect mutuel, l’égalité de positionnement et le partage. Or, la plupart du temps, n’étant pas positionné par définition sur ces paramètres qui sont le fruit d’une intégration du masculin et du féminin en état d’équilibre, l’homme ne laisse pas la possibilité à la femme de parler, de prendre sa place à côté de lui, par crainte de la perte de son propre pouvoir. Il en résulte une ambivalence mutuelle reposant sur la manifestation du non-dit. Il s’ensuit ainsi une perversion de l’énergie féminine nécessaire à la circulation de la libre-conscience et des choix afférents. Pour utiliser un mot de votre langage : le « bazar » en somme.

Il est par conséquent aujourd’hui une nécessité : la femme doit entrer dans son pouvoir. Non pas comme le font la plupart des femmes de votre Terre en « singeant » le pouvoir de l’homme et en pensant que c’est ce qu’elles ont à atteindre. Cela ne fait qu’engendrer un chaos supplémentaire dont votre Terre n’a aucunement besoin. Mais bien en demeurant dans l’énergie d’accueil, d’écoute et de partage qui constituent les composantes de la femme.

Ainsi doit-elle prendre la parole et dire ce qu’elle porte en elle, quelles sont ses aspirations et ses besoins, sans aucune crainte de l’homme, ni des réactions de l’homme, en laissant l’homme face à ses résistances, face à ses peurs, mais en montrant simplement ce qu’est une femme dans la force de sa présence qui ne cherche en aucun cas de convaincre l’homme qu’elle a raison, et se contente simplement d’être.

Là est la clé de l’équilibre entre l’homme et la femme et la raison de leur présence sur Terre. Dans cette fluidité, la femme peut alors parler de son désir de l’homme sans avoir peur d’être prise pour une dévoyée. Elle peut parler de sa peur de l’avenir et de son besoin de sécurité (simple besoin de manifestation de la sécurité pour la survie de ses enfants nés ou à venir ou de ses créations) sans être considérée comme une « femme intéressée ». Elle peut parler de ses désirs de vivre ou d’aimer sans être prise pour une prostituée.

Vous, les hommes de cette Terre, quand finirez-vous de considérer les femmes comme des saintes ou des putains ? Quand considérerez-vous enfin les femmes de cette Terre comme les sources d’amour qu’elles sont, qui demandent à se mettre au service de l’homme ?

Hommes, prenez la décision d’arrêter ce désastre. Prenez la décision d’arrêter de vous détruire. Femmes, prenez la décision de simplement transmettre l’amour sur cette Terre. Prenez la décision d’à nouveau vous unir aux hommes de cette planète plutôt que de les combattre en les imitant. L’amour et l’union sont les seuls moyens dont vous disposez pour perdurer au-delà des désordres qui s’installent sur votre Terre.

, , , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires

MON EXPERIENCE D’APPLE


En marge de tous les textes que vous pouvez lire sur mon Blog, je voudrais partager avec vous mon expérience des nouveaux médias et surtout des moyens techniques de fonctionner dans l’écriture.  J’étais un inconditionnel des PC. Depuis 1985, date de l’acquisition de mon premier ordinateur, je fonctionnais sur PC et j’ai vécu toutes les transformations de Windows avec leur cortège de bugs, de plantages en tous genres et surtout l’énorme difficulté d’acquisition de la pratique des logiciels fonctionnant sur PC. 

Mon frère qui depuis la même époque avait opté pour Apple me disait qu’il serait beaucoup plus simple pour moi de fonctionner sur Apple, mais accroché à mes vieilles méthodes, je ne l’écoutais pas.

Ces dernières années ont vu se développer dans mon activité professionnelle personnelle des pratiques de nomade. Je fonctionnais avec un portable Sony, mais j’étais toujours ennuyé par la synchronisation des données incluses dans le PC fixe de mon bureau et mon portable.

 Cette année, captée par les possibilités de coordination et de transfert de données, et exaspéré de ne jamais avoir les bons fichiers, dans les bonnes versions, au bon moment et au bon endroit, je me suis équipé d’un Imac, d’un Ipad et d’un Iphone. L’Ipad a été difficile à mettre en place, problèmes de connexion de la 3G. J’y suis finalement arrivé en créant une adresse mail sur Gmail. La dernière acquisition a été un Iphone.

Je dois avouer qu’en trois mois, ma vie s’est trouvée complètement transformée. Plus de stress. Plus de difficultés d’apprentissage des logiciels. Plus de manque de coordination des différentes machines. Tout communique. Tout fonctionne. Ma fonction de nomade ne présente plus aucun inconvénient pour moi.

 L’Ipad m’a donné une facilité et une spontanéité d’écriture qui me permet d’écrire n’importe quand, à n’importe quel endroit. Cela me permet d’alimenter mon blog au fil des énergies qui se présentent à moi. J’ai acquis ainsi un grand plaisir d’écrire.

 Merci Apple.

Mon expérience d'APPLE

 Sarlat, le 30 août 2011, 22h32

 Ceci n’est pas une pub, simplement un partage d’expérience

, , , , , , , , , , , , , ,

2 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :