Articles tagués Apatite et traitement de la Lumière

PIERRE DU MOIS DE MARS ET AVRIL 2016 – L’APATITE


LA PIERRE DU MOIS DE MARS / AVRIL 2016 - L'APATITE

LA PIERRE DU MOIS DE MARS / AVRIL 2016 – L’APATITE

L’APATITE : Rajeunissement et Anti-âge

Beaucoup de retard dans la rédaction de ce billet mensuel, mais l’intensité du sujet m’a fait prendre la décision, par souci de précision et de clarification, de scinder ce texte en deux parties, l’une portant sur l’Apatite, Pierre de l’Intemporel, l’autre dans l’axe des énergies planétaires comme chaque mois, portant l’énergie de ce Printemps si particulier.

Par conséquent, en préalable à la lecture de ce qui suit, je vous demande de lire attentivement le texte sur l’Apatite, publié sur mon blog : https://danielbriezblog.wordpress.com/2016/03/21/lapatite-pierre-de-lintemporel/

Les mois de Mars et Avril vous feront entrer dans une mutation de l’espèce humaine, sans précédent, qui modifie et modifiera la façon dont vous concevez votre existence, la nature de la perception des ressentis que vous portez et porterez en vous, et surtout la richesse et l’extraordinaire diversité de qui vous êtes et de ce que vous pouvez en faire. Vous allez toucher, dans les mois à venir, au sens le plus profond de votre existence, non plus par une expérience mentale et conceptualisée, mais par un vécu émotionnel, corporel, cellulaire qui vous laissera éperdu de gratitude pour le magnifique système de vie que vous êtes.

Mais avant d’entrer dans ce champ de perception, vous avez à accomplir un passage majeur qui s’appuie sur la mise en place consciente de l’émotion, l’Apatite constituant le point d’appui de la mutation de votre existence, si vous l’intégrez.

 

Lisez attentivement le texte « Apatite, la Pierre de l’Intemporel » sur le blog : https://danielbriezblog.wordpress.com/2016/03/21/lapatite-pierre-de-lintemporel/.

Il est fondamental pour vous de comprendre le flux vital qui existe entre votre perception et votre vécu du contrôle, la vitalité des fluides de votre corps, la longévité qui en découle et l’Apatite. Durant cette lecture, vous comprendrez que les processus de conscience et l’équilibre de santé qui y est lié sont essentiels. N’hésitez pas à relire le texte sur l’Apatite à plusieurs reprises, à des jours successifs, afin d’en appréhender clairement tous les aspects.

Ces préalables étant posés, revenons à cette période de Mars – Avril.

Boules d'APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

Boules d’APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

 

Depuis de nombreux mois, vous affinez la perception des axes qui vous sont essentiels. Vous avez ainsi éliminé de nombreuses croyances parasitaires et retrouvé progressivement le contenu de ce que vous portez sur le plan codal. Il est certain que le message est encore brouillé par des habitudes de pensée, système analytique, et surtout par le tout-puissant contrôle émotionnel.

Qui peut dire aujourd’hui qu’il est exempt du contrôle émotionnel !

Si vous croyez encore que vous ne l’êtes pas, répondez attentivement à ces quelques questions :

  • Constatez-vous, plusieurs fois par jour, que les larmes coulent de vos yeux ? En regardant un enfant, en croisant un être qui vous touche, en entendant une belle parole, ou en constatant une belle attitude, en étant blessé par une incompréhension à votre égard ou une parole agressive…

  • Vous autorisez-vous à rire dans n’importe quel contexte sans vous préoccuper du regard que les gens portent sur vous ?… Vous autorisez-vous à éclater de rire fortement en public ?…

  • Lorsqu’une parole vous blesse, dites-le vous à la personne qui l’a émise, instantanément, sans réfléchir, sans vous demander si votre réaction ne va pas provoquer une escalade et créer un problème ?… Trop souvent vous avalez le choc et laissez s’accumuler les petites blessures, jusqu’au jour où vous explosez de colère.

  • Vous mettez-vous en colère sans vous préoccuper des réactions que vous déclenchez ?…

  • Et enfin, agissez-vous spontanément ? En d’autres termes, agissez-vous instantanément lorsque votre intuition vous suggère quelque chose, sans tenter de valider cette intuition par le mental, ni vous préoccuper des conséquences de votre action…

Si la réponse est non à une de ces questions que vous pouvez constater plusieurs fois par jour, vous êtes dans des mécanismes de contrôle émotionnel et mental.

Vous ne pouvez trouver un équilibre de vie exempt de manques, de frustrations et d’un sentiment d’inaccompli si vous ne vous alignez pas totalement sur vos codes identitaires.

Galets polis d'APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

Galets polis d’APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

 

Depuis votre naissance, en toute bonne foi, et d’une manière tout à fait légitime et incontestable car elle était pour vous synonyme de survie, vous avez sans cesse cherché votre zone de confort (on appelle cela en ésotérisme la ligne de moindre résistance). Cette zone de confort vous a contraint à admettre et mettre en place des compromis par rapport à ce que vous souhaitiez profondément. Par accumulation de ces micro-déviances, vous avez progressivement créé une dérive entre votre nature profonde et votre existence matérielle. C’est sur ce mille-feuille de compromissions que s’est construit ce qui est appelé en psychologie et en énergétique : l’EGO. Ce mille-feuille parasite vos réalités essentielles. Il nourrit, par les mécanismes automatiques qu’il induit, le contrôle émotionnel. Autant dire que personne n’est épargné par cette déviance énergétique et structurelle. Vous ne pouvez entamer l’élimination et le nettoyage de tous ces parasites sans commencer à laisser circuler vos émotions.

L’émotion n’est pas ce phénomène qui vous empoisonne l’existence et déborde au moment le moins approprié. L’émotion n’est pas quelque chose qui vous met en danger. L’émotion n’est pas une faiblesse de l’être, elle ne vous met pas en état de vulnérabilité, même si elle en donne l’illusion sociale. L’émotion est votre système de création et d’entrée en relation avec votre environnement. Elle est l’émanation de vos codes de naissance irradiant votre entourage pour aimanter (la racine de ce mot est aimer) des énergies de même nature. C’est ainsi que s’établissent les échanges de codes avec votre environnement. C’est ainsi que votre être reçoit de nouvelles informations, augmente son potentiel de richesse intérieure, nourrit son parcours de conscience.

Lorsque vous contrôlez vos émotions, vous faussez votre émission vibratoire et ne recevez que des informations partielles, pour le mieux, et obligatoirement déviantes (par rapport à vous-même) dans tous les cas. Il en résulte : incompréhension, insatisfaction, frustration et vision erronée. Tout cela est conséquence du contrôle émotionnel et du mental qui en découle.

Les six semaines à venir vont entrainer une véritable rééducation. Cette rééducation est celle de la libération du plan émotionnel. Elle constitue la seule façon pour vous inscrire véritablement dans l’Instant Présent et ainsi poser dans votre champ de réalité, votre réelle identité.

Ne pensez surtout pas que vous puissiez vous dispenser de l’élimination du contrôle émotionnel, ou que cela ne vous concerne pas ou soit inutile. Le texte que vous avez lu sur l’Apatite démontre clairement les liens qui existent entre les plans vibratoires, énergétiques et émotionnels, et le fonctionnement cellulaire. Pour faire un raccourci audacieux mais qui n’en est pas vraiment un : le contrôle émotionnel tue, ou pour le moins accélère, par le stress cellulaire ainsi créé, la dégradation de vos cellules. Ce n’est pas pour rien que tous les enseignements ésotériques parlent de l’Instant Présent et du fait de le vivre comme s’il était votre dernière minute d’existence.

Alors observez bien tous les instants où vous contrôlez votre vie, où votre mental domine, où vous entrez dans des processus analytiques de comparaison et d’évaluation de qui vous êtes ou des évènements qui se présentent à vous. Avec le concours de l’Apatite, car vous ne pouvez pas substituer le mental analytique à l’action vibratoire du minéral, même si vous comprenez profondément ce processus de libération, observez comment vous vous positionnez dans le quotidien. Et lâchez toute parcelle de contrôle.

Une suggestion personnelle pour ceux ou celles qui souhaitent un exercice pratique pour cultiver votre circulation émotionnelle. Tous les samedis soir, sur TF1, se déroule une émission à 20h50 : The Voice. Il s’agit d’un concours de chant qui existe depuis cinq ans. J’ai réappris à pleurer en regardant cette émission. Je n’en rate aucune. Je pleure d’émotion à l’écoute de certaines voix extraordinaires d’êtres, comme vous et moi, qui n’ont qu’une passion : le chant. Chaque samedi, devant votre télévision, venez pleurer avec moi et ne retenez rien.

Amour et Lumière

Daniel

Formes libres d'APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

Formes libres d’APATITE VERTE, photo ®Cristaux et Santé, 2016

Conseils d’utilisation :

Munissez-vous d’une boule ou d’une forme libre d’Apatite verte ou bleue, selon votre attirance, d’1kg minimum. Pourquoi un poids aussi important ? Tout simplement parce que le contrôle est tellement intriqué dans toutes les parcelles de votre corps, et les échanges cellulaires tellement perturbés depuis votre enfance, que ce poids minimum est nécessaire pour arriver à mettre en mouvement les archétypes de contrôle que vous-même et votre éducation ont mis en place. Cette pierre vous servira toute votre vie pour faciliter les différents niveaux de circulation énergétique.

Dormez le plus souvent possible avec votre Apatite. Elle vous détendra, permettra un sommeil plus réparateur et progressivement régulera l’ensemble de vos systèmes de contrôle.

Si vous ressentez des douleurs ou des tensions dans votre corps, n’hésitez pas à poser l’Apatite sur la zone d’inconfort.

Durant la journée, observez tous les instants où vous êtes dans le contrôle émotionnel ou dans des processus analytiques de comparaison ou d’évaluation (si je dis cela, qu’est-ce que l’autre va penser, comment va-t-il réagir ?).

Lâchez vos émotions aussi souvent que possible, quelles qu’elles soient. Observez en toute neutralité, sans penser, comment réagit votre environnement et vous-même.

Lâchez votre spontanéité. Ce n’est qu’à ce prix que vous vous libérerez de vos systèmes de contrôle et retrouverez une réelle connexion avec vos codes.

De grandes ouvertures vont se présenter à vous. De nouvelles façons d’agir. Ne rejetez rien. Ne soyez pas timide et osez…

Retrouvez la pierre du mois de Mars / Avril : l'Apatite sur www.cristaux-sante.com

Retrouvez la pierre du mois de Mars / Avril : l’Apatite sur www.cristaux-sante.com

Actualités du mois

Nous avons ouvert le 3 Mars notre nouvelle boutique Cristaux & Couleurs au 74 Rue du Cherche Midi – 75006 Paris. Un magnifique espace de 130 m2 nous permettant de mieux vous conseiller et de vous présenter de nouvelles pièces de minéralogie que nous ne pouvions montrer antérieurement. Les collectionneurs sont les bienvenus. Nous quittons avec une nostalgie dans le cœur, le n°82 de la même rue qui nous a permis de poser notre travail à Paris.

Nous faisons cette année tous les salons Respire dans l’Ouest et le Centre-Ouest. Vous nous verrez du 1er au 3 Avril à la Rochelle et du 22 au 24 avril à Le Mans.

Le cycle de formation « Couleur vibratoire » se remplit rapidement. Les stages d’été sont pratiquement complets. Inscrivez-vous rapidement quelle que soit la date, si vous voulez réserver votre place.

Et surtout merci à vous tous de vos témoignages. Ils nous vont droit au cœur.

Publicités

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

L’APATITE, Pierre de l’Intemporel


L’Apatite contient de l’eau dans sa structure chimique. Elle réagit de manière similaire à l’eau comme les Pierre de Lune, Opale, Turquoise, Labradorite, etc., qui sont toutes extrêmement sensibles à l’hydrométrie, et nécessitent une attention particulière lors de l’exposition à toute source de chaleur et à toute élévation de température.

L’Apatite constitue la partie essentielle qui maintient en fonctionnement une glande endocrine encore mal connue de la science : l’épiphyse. L’imagerie par résonance magnétique montre que l’Apatite comporte un véritable « buisson » de cristaux occupant les 2/3 du centre de l’épiphyse.

Deux parties dans cet article : une scientifique, l’autre énergétique, les deux se rejoignant pour donner une piste de réflexion complètement novatrice et révolutionnaire sur la teneur de nos comportements de vie.

 

L’Apatite et la science

La science ne s’est intéressée que tardivement aux fonctions de l’épiphyse, privilégiant des études sur d’autres glandes endocrines qui lui semblaient plus importantes. On doit une grande partie des découvertes de ces dernières années sur l’épiphyse à un brésilien, le neurochirurgien Sergio Felipe de Oliveira. Il a notamment mis en évidence l’action de conversion de la lumière en impulsions électromagnétiques par l’épiphyse, ayant pour effet la production d’éléments biochimiques et hormonaux.

 

La vision médicale de l’épiphyse antérieurement :

L’épiphyse était considérée comme une glande secondaire, mais néanmoins importante, agissant sur les premières années de la vie et se sclérosant ensuite, jusqu’à ne plus avoir aucune utilité, une fois la croissance et la puberté terminée (méfions-nous des 80% du génome humain qui est dit « résiduel », ou de ces 90% du cerveau qui ne sert à rien !!).

Sa première fonction est la production d’hormones de croissance. Les cristaux d’Apatite contenus dans l’épiphyse réceptionnent la lumière solaire et cosmique, et la convertissent en impulsions biochimiques et hormonales. Ces informations activent intensément la production des hormones de croissance de 0 à 2 ans, puis de nouveau au moment de la puberté jusqu’à l’âge adulte créant ainsi les fonctions de la sexualité et la capacité de reproduction.

Par ailleurs, elle détient une fonction de régulation des cycles circadiens (régulation du sommeil) qui permet de construire les biorythmes. Elle est responsable de la synthèse nocturne d’une neuro-hormone, la mélatonine, à partir de la sérotonine. Une désynchronisation des rythmes circadiens peut être la source de troubles immunitaires, cardiovasculaires et de problèmes de mémoire. La mélatonine est l’hormone anti-stress par excellence et joue un rôle de protection de l’ADN et dans le système immunitaire et la régulation de la pression artérielle.

Ancienne croyance médicale : n’ayant plus de réelle utilité (??), elle se sclérose lentement sous l’action du vieillissement cellulaire, se calcifiant et perdant ainsi toute utilité (!!). Pourtant, il était parfois constaté certaines anomalies chez des personnes âgées, voire très âgées qui gardaient leur épiphyse en fonction jusqu’à leur décès. Évidemment comme elle se sclérosait, il était logique que les personnes âgées constatent que leur temps de sommeil se modifiait (insomnie des personnes âgées) !!

 

Les récentes découvertes :

En 1988, Vaul Heart découvre que l’épiphyse est un organe sensoriel qui convertit l’onde magnétique en neurochimie. Le neurochirurgien brésilien Sergio Felipe de Oliveira met en évidence la présence d’un noyau de cristaux d’Apatite au cœur de l’épiphyse et leur action sur le plan neurochimique. Il met en évidence le mode de détérioration par calcification de l’Apatite (par imagerie à résonance magnétique). Apparition d’anneaux concentriques de calcification (calcium) autour des cristaux d’Apatite, aboutissant à une sclérose des cristaux jusqu’à destruction de leur fonction. Côté aléatoire de ce vieillissement sans fondement métabolique, hormis un lien entre cette calcification des cristaux d’Apatite et l’augmentation des déficits en calcium de la masse osseuse et dentaire. Et surtout un lien direct entre ce processus et la qualité de la fluidité des liquides du corps (microcirculation du sang et de la lymphe). La lymphe circule dans le tissu interstitiel cellulaire et possède la fonction d’évacuer les déchets produits par l’activité cellulaire, et d’apporter des nutriments et des antioxydants à la cellule. Le ralentissement de la circulation de la lymphe dans le corps provoque une augmentation de la cristallisation de l’acide urique qui n’est plus correctement évacué, ayant pour conséquence :

  • mauvaise irrigation du corps,

  • mauvaise élimination des déchets cellulaires,

  • ralentissement des flux, entrainant dépôts et les maladies qui en découlent :

    • dégradation de la qualité de la peau (rides, déshydratation, vieillissement prématuré de la peau, mauvais renouvellement cellulaire), entrainant démangeaisons, eczémas, psoriasis.

    • hyperacidité entrainant problèmes hépatiques, d’assimilation et de transit intestinal (constipation, diarrhée) pouvant dégénérer en détérioration du foie et du pancréas

    • dégradation des cartilages (tendinite, usure prématurée des disques lombaires et lombalgie, arthrose, arthrite, goutte, sciatique),

    • mauvaise irrigation des systèmes musculaires entrainant douleurs musculaires, crampes, dans un premier temps, mais pouvant dégénérer en fibromyalgie, sclérose en plaque, etc.,

    • accélération de la création de dépôts dans le système veineux, hépatique ou rénal (calculs rénaux ou biliaires, dégradation du système rénal, maladies cardio-vasculaires, thrombose, AVC, etc.).

 

En d’autres termes, cela signifie probablement qu’une grande partie des plus importants facteurs de maladie de notre époque reposent sur la qualité d’irrigation de ces minuscules cristaux d’Apatite que nous avons dans une glande endocrine grosse comme une petite noix entre les deux hémisphères de notre cerveau… …

Pour résumer, l’épiphyse agit donc :

  • sur la circulation de rythmes circadiens (veille/sommeil)

  • sur la croissance

  • sur la régulation de la sexualité et des cycles de reproduction

  • sur la fertilité

  • sur le stress (mélatonine et sérotonine)

  • sur la qualité d’élimination des déchets cellulaires par la vitesse de circulation de la lymphe dans le corps

  • sur la pression sanguine.

Nous pouvons observer que la plupart des causes de pathologies touchant l’humain sont contenues dans cette énumération.

 

 

L’Apatite et l’énergétique

En énergétique, l’eau est liée à la circulation émotionnelle. En d’autres termes, si l’émotion circule normalement, l’eau du corps circule librement. S’il est mis en place des systèmes ou des croyances entrainant le contrôle ou la gestion (c’est la même chose) émotionnelle, la circulation de l’eau dans le corps se dégrade.

Il y a une vingtaine d’années, suite à une tendinite récurrente sur le coude gauche, j’ai eu l’intuition de prendre un galet d’Apatite verte et de masser la zone douloureuse. J’ai alors observé que ce minéral possédait une action antalgique, pas aussi forte qu’un apport chimique, mais suffisamment significatif pour faire disparaitre la douleur en deux ou trois jours. Nous avons, par la suite, expérimenté son action sur le plan des douleurs articulaires avec un résultat suffisamment significatif, néanmoins dépendant de la date d’apparition des premiers symptômes.

Nous avons alors fait le rapprochement entre le profil énergétique de ces observations et le profil émotionnel de ces personnes et avons conclu que ces symptômes étaient directement liés à la mise en place et à la force d’un système de contrôle émotionnel et mental sur une longue durée, raison pour laquelle ces difficultés semblaient liées à l’âge de l’individu. Ces dernières années, l’âge de déclenchement de ces symptômes s’est considérablement rajeuni (dernière observation en date d’un cas de fibromyalgie : une jeune femme de 20 ans).

Dans le même temps, nous avons observé que l’Apatite utilisée sur plusieurs semaines, notamment durant le sommeil, chez des personnes libérant le contrôle émotionnel et mental, avait pour conséquence l’observation d’un recul des symptômes douloureux.

 

Conclusion

Ces observations et les découvertes scientifiques récentes me permettent d’émettre une hypothèse audacieuse (fruit d’une conviction profonde de ma part).

Et si le contrôle émotionnel et mental sur lesquels notre société nous a formaté depuis l’enfance, produisait lentement un ralentissement de la circulation des fluides de notre corps, qui lentement produirait, à terme, une calcification des cristaux d’Apatite de l’épiphyse, accélérant un vieillissement prématuré des cellules, avançant ainsi le passage final de la mort ?…

En d’autres termes, et si le contrôle émotionnel nous tuait ?…

La seule certitude qui est démontrée dans ce mécanisme, c’est que lorsqu’on laisse un Feldspath à l’air libre sans l’immerger dans l’eau régulièrement, il se dessèche, et la pierre meurt. Chacun a pu observer cela avec une Opale, une Labradorite, ou une Apatite. Je ne vois pas ce qui empêcherait les cristaux d’Apatite de notre cerveau d’en faire autant lorsque notre microcirculation sanguine ou lymphatique se détériore sous l’emprise de notre contrôle émotionnel et de nos fonctions analytiques.

Nous sommes donc là probablement sur l’hypothèse la plus importante de notre siècle concernant le rajeunissement et l’anti-âge. Pourtant, nul besoin de crèmes sophistiquées mais simplement d’une pierre dans son lit qui permettra à tout un chacun de prendre conscience des mécanismes de contrôle émotionnel et mental sous l’action vibratoire de ce minéral et de rééduquer ainsi ses comportements. Un dernier point : une Apatite déshydratée se régénère lorsqu’on l’immerge dans l’eau. N’en serait-il pas de même pour celles de notre cerveau…

 

L’Apatite, Pierre de l’Intemporel

L’Apatite est l’organe de traitement de la Lumière dans notre corps. La Lumière est le seul élément hors temps et hors espace. En d’autres termes, elle est indépendante de notre croyance en l’espace-temps linéaire. Elle est donc la seule source d’énergie qui nous ramène sans cesse à l’intemporalité donc à l’immortalité.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :