Lecture, mode d’emploi

A la suite d’un certain nombre d’observations de lecteurs que je rencontre au fil des salons en France et à l’étranger, j’ai pu observé qu’il me fallait faire une mise au point sur le positionnement à adopter par rapport à la lecture de mes textes, notamment ceux qui concernent les rubriques Humanité, Science de Synthèse et tout ce qui touche aux domaines énergétiques ou à l’observation des champs de conscience dans mon travail.

Le travail que je fais sur le Verbe est extrêmement précis. Chaque texte comporte des notions énergétiques précises qui, la plupart du temps, diffèrent des schémas de pensée habituellement en vigueur. C’est ainsi que certaines notions peuvent paraitre partisanes, ou irrecevables, si le lecteur se contente d’une « lecture en surface » des textes.

 Ainsi, je vous recommande l’attitude suivante :

 Lorsque vous lisez un texte, prenez le temps de le lire.

Laissez les notions qui y sont mentionnées vous pénétrer sans tenter de les rattacher à un système de croyances, à une perception ou une opinion que vous pensez avoir.

Contentez-vous de prendre acte de ces notions et tentez de visualisez les mouvements énergétiques qu’elles produisent.

Donnez-vous ensuite un temps de réflexion en comparant ces informations avec les schémas ou croyances internes que vous possédez.

Faites-vous ainsi votre opinion sans laisser votre mental interférer sur ces données.

 Ce qui se passe lorsqu’on fait une lecture superficielle de ce type de textes se déroule de la façon suivante.

Vous lisez une phrase qui est différent de votre système de croyances ou de vos expériences personnelles.

Votre mental se sent alors « en danger ».

Il zappe alors l’information et maintient votre attention en surface, ou vous fait comprendre autre chose que ce qui est écrit.

Vous aboutissez ainsi à une opinion qui n’a pas réellement prise en compte ces nouvelles données.

Je vous souhaite une bonne lecture et un immense merci pour votre soutien et votre fidélité.

 Quelque part sur l’autoroute entre Paris et Sarlat, le 18 Octobre 2011, 11h16

Publicités
  1. #1 par Memenne le 5 septembre 2013 - 21 h 00 min

    Bonjour, je lis avec attention votre livre Cristaux et Santé et je souhaitais calculer la pierre de base, de sommet et du chemin de vie. J’ai porté de ma naissance le nom de famille de ma mère et quand elle a rencontré mon père de coeur, j’ai pris son nom, comment dois-je calculer, prendre que le nom de naissance, ajouter les 2 ? Bonne réception et belle soirée à vous.

    • #2 par Daniel Briez BLOG le 15 septembre 2013 - 13 h 45 min

      Bonjour,
      Le calcul n’est valable qu’avec le NOM DE NAISSANCE à l’exclusion de toute autre.
      Belle découverte. Daniel BRIEZ

  2. #3 par schwab le 8 juillet 2013 - 17 h 08 min

    bonjour, je suis Marie, il y a un mois environ j’ai acheté deux pierres shungite brute, au début je les ai mises dans mes poches, et bizarrement elles me fatiguaient, j’avais des suées la journée, un mal être en faite, maintenant elles sont au fond de mon sac à main, après avoir lu votre texte sur cette dernière, vers qui puis je demander de « l’analyser »? et j’ai également acquis 3 morceaux de magnétite, que pouvez vous me dire sur ces « pierres » Merci

    • #4 par Daniel Briez BLOG le 17 juillet 2013 - 12 h 12 min

      Bonjour,
      En réponse à votre question sur les Shungites, je ne puis que vous proposer de vous référer à l’article que j’ai écrit sur ce sujet sur mon blog. Je vous conseille de vous débarrasser de ces pierres et de ne pas les laisser à portée de votre espace de vie.
      Concernant la magnétite, elle permet de relancer l’électromagnétisme du corps. Il faut les travailler par paire en utilisant des cristaux octaédriques parfaitement formés. Vous en tenez un dans chaque main pas plus de dix à quinze minutes par jour. Cela vous rechargera sur le plan énergétique.
      Cordialement
      Daniel BRIEZ

    • #5 par Memenne le 15 septembre 2013 - 20 h 57 min

      Merci beaucoup de votre réponse 🙂

  3. #6 par Hervouet le 17 juin 2013 - 23 h 26 min

    Bonjour
    Je viens de terminer la lecture de votre livre « bien vivre sa mort » et tout ce que vous dites dans ce livre dans un langage simple m’a semblé très évident car je pense moi aussi être sortie de mon corps à la suite d’une agression. Je dis je pense car tout cela a été très rapide et subtil et pourtant je me souviens de chaque détail mais c’est difficile de mettre des mots sur une expérience qui ne fait pas partie de ce monde. C’est la raison pour laquelle le corps d’énergie dont vous parlez est pour moi une évidence. Il y a quelques temps j’ai perdu mon père qui est décédé d’un arrêt cardiaque. Ce fut un grand choc et le passage que vous évoquez sur « les lignées ancestrales » ne me laisse pas indifférente. Ce que vous dites sur ces lignées, je l’ai ressenti très fortement pourtant il s’agirait dans ce cas d’une relation père/fille ce qui n’est pas évoqué dans votre livre et en plus j’ai un frère plus âgé que moi. Par contre mon père et moi étions très proches et toujours d’accord dans nos idées. Mon frère est plus proche de notre mère. Tout cela était donc bien équilibré. Après la mort de notre père , mon frère et moi sommes allés voir un magnétiseur pour nous aider à faire notre deuil et en ce qui me concerne, je lui ai posé la question de savoir si notre père là ou il était son esprit était apaisé.
    Ce magnétiseur a posé la main sur mon bras et a reçu comme une décharge électrique qui l’a fait sursauter. Mon frère et moi avons été très surpris. Ce qui n’a pas été le cas le notre magnétiseur qui m’a alors expliqué qu’il y avait une relation forte entre moi et mon père. Il a ajouté que cela ne signifiait pas pour mon frère que notre père ne l’aimait pas tout autant . Il ne semblait pas avoir de mot pour expliquer cette relation. Par la suite mon comportement a changé dans ma manière de me comporter. Notre père a toujours privilégié sa famille plutôt que son travail. Ce n’était pas mon cas avant son décès et depuis mon sentiment s’est inversé sur le travail. Je pourrais citer beaucoup d’autres exemples ou j’ai changé de point de vue et de comportement . Pouvez-vous me dire si cela est  » normal » ?
    Est ce de cette lignée ancestrale dont ce magnétiseur voulait parler ?
    Je vous livre ce petit commentaire comme un témoignage et si vous avez un moment pour me répondre je vous en serais très reconnaissante.
    Bonne route
    Christine

    • #7 par Daniel Briez BLOG le 18 juin 2013 - 12 h 09 min

      Bonjour,

      Effectivement le transfert de charge énergétique de la lignée ancestrale peut s’opérer sur un autre enfant, voire sauter une génération.
      Il est normal alors de changer certaines perspectives qui se trouvent alors plus en phase avec l’evolution de la lignée familiale.
      Je vous souhaite une belle vie près de vos proches.
      Cordialement
      Daniel Briez

  4. #8 par DEBIERRE le 13 février 2013 - 14 h 53 min

    BONJOUR JE NE COMPREND PAS QUAND VOUS DITE DE TREMPER LES PIERRE DAND DE L EAU CLAIRE SES EAU DU ROBINEE QUI ES CALCAIRE OU DE L EAU DE SOURCE MERCI POUR VOTRE REPONSE JAI UN CANCER AU POUMON JE PORTE A MON COU UNE AMETHYSTE ES AU PLEXUS UNE SUGILE SI JAVAIS LES MOYEN SA M AURAIS FAIT PLAISIR DE FAIRE UNE FORMATION AVEC VOUS A BIENTO MARTINE

    • #9 par Daniel Briez BLOG le 16 février 2013 - 10 h 46 min

      Bonjour Martine,
      La qualité de l’eau du robinet suffira pour le nettoyage de nos cristaux, en effet, nous-même l’utilisons lors de notre toilette!
      Il suffit (pour celles qui vont dans l’eau) de les laisser tremper dans un grand bol d’eau froide du robinet durant quelques heures pour les décharger.
      Merci de votre confiance,
      Daniel Briez

  5. #10 par DUCORNEY le 22 novembre 2012 - 7 h 38 min

    Bonjour,depuis votre rencontre à eurexpo, j’ai décidé d’approfondir les richesses des pierres et j’ai hâte de faire votre formation. Je vous ai acheté une copal qu’une de mes connaissances à cassée en la faisant tomber. Dois-je conserver la pierre? aura t elle êncore les même vibrations ? merci pour vos lumières

    • #11 par Daniel Briez BLOG le 5 décembre 2012 - 10 h 23 min

      Bonjour Mme DUCORNEY, votre Copal n’est plus utilisable s’il est cassé… Il vous faut le remettre en terre et en commander un autre. Un conseil: ne plus la faire toucher aux autres s’ils ne sont pas alignés, car les pierres peuvent prendre des chocs à leur place: ce qui a sûrement dû arriver pour le votre!
      Belle continuation à vous.

  6. #12 par Pierre Dubois 595 chemin du Pelican 83 000 TOULON le 7 février 2012 - 19 h 40 min

    Bonjour je suis iPierre Dubois de Toulon je viens de lire votre manuel d’insertion galactique je n’y ai rien compris ce qui n est pas etonnant puisque vous canalisez des êtres d’autres univers; mais que puis je faire comment travailler sur ce sujet? Merci. Amicalement

    • #13 par Daniel Briez BLOG le 9 février 2012 - 14 h 24 min

      pour travailler sur l’énergie du MIG (manuel d’insertion galactique), il suffit de le relire et de se laisser imprégner des fréquences vibratoires émises par ces textes.
      Bonne lecture
      Cordialement
      Daniel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :