COULEURS, CORPS CELLULAIRE ET VIE QUOTIDIENNE


PRINCIPE FONDATEUR DES PARFUMS DE COULEUR

 Le corps humain est composé de 70 milliards de cellules. Chaque cellule est constituée d’une membrane externe contenant le liquide cellulaire qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre (le même sens que le magma terrestre qui tourne sous l’écorce terrestre) et d’un noyau cellulaire contenant les 23 paires de chromosomes et les codes individuels comprenant les codes génétiques (lignée ancestrale), les codes luminiques (plate-forme vectorielle) et les codes stellaires. L’ensemble de ces codes se traduit dans l’ADN sous forme de fréquences chromatiques, autrement dit la Couleur.

les 13 Couleurs

les 13 Couleurs

 Chaque cellule émet une fréquence vibratoire distincte. La somme des fréquences de toutes les cellules produit la fréquence énergétique globale du corps humain. C’est ce que l’on appelle la résonance.

Lors de la naissance, le corps humain est inscrit dans un ensemble planétaire, lui-même inscrit dans un corps plus global, dit corps universel. Le corps humain, à sa naissance, peut être qualifié de corps quantique puisqu’aucune croyance ou aucun système de pensée ne vient induire une direction quelconque à la trajectoire de ce qu’il émet. S’il demeurait ainsi, il suivrait la trajectoire induite par ses propres codes et manifesterait simplement ce pourquoi il s’est incarné sur Terre.

 Le problème est qu’il en est rarement ainsi. Dès la naissance, l’enfant est pollué par les croyances induites par ses parents et très rapidement comprend qu’il est plus agréable pour lui de se conformer aux désirs de ses parents plutôt que de les contrarier. Papa et Maman sont contents, ils sourient et me font des caresses. Ils ne sont pas contents, je sens une tension en eux et ils me le font savoir de mille et une façons.

 Il en est de même ensuite. L’éducation scolaire prend le relais des parents, impose une norme sociale de pensée. Puis vient se greffer dessus la croyance en l’espace-temps linéaire qui finit de couper l’être de ses propres codes.

 Le parcours de vie se construit ainsi avec son lot de chocs et de déconvenues et plus nous engrangeons de déceptions, et plus le fossé s’agrandit entre nous et ce que nous sommes sur le plan codal, de par notre conformation de naissance.

 Toutes ces empreintes, ces chocs, ces systèmes éducatifs, ces systèmes de croyance altèrent le programme originel de notre corps. Il émet alors un fréquence distordue par rapport à notre fréquence originelle et attire à lui des fréquences de même nature (loi de résonance). Nous créons ainsi des situations conformes à nos dissonances. Les événements qui se trouvent ainsi générés sont insatisfaisants et décevants et nous ne savons pas comment mettre notre vie en adéquation avec des aspirations profondes que nous ne sommes même plus capables d’identifier ou de formuler.

La Couleur est le reflet de notre codification d’origine. Certaines couleurs sont en équilibre dans notre corps cellulaire à la naissance (ce sont nos talents, nos prédispositions à faire certaines choses, nos envies profondes et irrationnelles). D’autres sont en tension à la naissance. Elles constituent l’ossature de notre expérience de vie. C’est par la tension qu’elles créent que nous cheminons dans notre conscience et que nous évoluons. Elles sont nos inconforts, nos insatisfactions, notre désir de comprendre, notre refus des solutions toutes prêtes.

 Toutes les Couleurs sont présentes dans notre corps.

 Pour nous rééquilibrer nous allons ainsi chercher des couleurs dans notre environnement, couleurs qui nous aident à nous rétablir dans nos codes originels.

 Lorsque nous apportons la fréquence de la Couleur dans notre corps, nous permettons à celui-ci de retrouver son fonctionnement d’origine, par simple résonance. Cette mise en résonance du champ de fréquence, progressivement dissout tous les éléments qui vont à l’encontre de son fonctionnement naturel. C’est ainsi que nous prenons conscience des systèmes de croyance qui ne sont pas nous et qui nous parasitent. C’est ainsi que nous nous rappelons de chocs qui ont induit en nous des comportements qui constituent des réflexes de défense. C’est ainsi que nous faisons des prises de conscience sur ce qui nous fait du bien ou non. Chaque réaction est le reflet d’un dégagement d’un système parasitant notre fonctionnement originel.

Travailler avec la Couleur nous permet de retrouver une symbiose avec nos codes d’origine, de ramener notre corps à l’état de corps quantique et ainsi de restaurer sa naturelle santé mentale, physiologique, émotionnelle et spirituelle.

 C’est en partant de ces constatations que j’ai créé, il y a plus de vingt ans les Parfums de Couleur.

 Sarlat, le 19 septembre 2011, 21h24

Parfums de Couleur Daniel Briez

Parfums de Couleur Daniel Briez

Retrouvez les Parfums de Couleur Daniel Briez  sur www.parfums-de-couleur.com

Publicités

, , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :