« Krack » UNE SITUATION ESCAMOTEE


Lundi 8 aout 2011, le journal Libération titrait en pleine page de couverture « Krach ? »

 Je rappelle les faits : une agence de cotation déclassait le vendredi 5 Août la cote bancaire des Etats-Unis, la faisant passer de AAA (cote la plus élevée du barème de cotation) à AA+ (bonne cote mais présentant des signes avant-coureurs d’insolvabilité). Cette information a été publiée juste avant la fermeture de la Bourse de Wall street pour le week-end. Il n’en a pas fallu plus pour que toutes les bourses mondiales le lundi matin s’effondrent et perdent 5 à 10% en une seule journée.crack boursier

 En page 2, Nicolas Demorand signait un éditorial très pertinent qui posait une des questions fondamentales de notre époque:

Comment une agence de notation (il en existe seulement trois dans le monde dont toutes ont leur siège aux Etats-Unis; ce sont elles qui définissent le seuil de solvabilité des pays lorsque ces pays veulent obtenir des crédits auprès des Banques centrales pour financer leurs activités) peut-elle avoir plus de pouvoir que les Etats souverains ?

 Et surtout, qui dirige ses agences qui sont privées et ne dépendent d’aucun organisme de régulation ? Comment une agence de notation peut-elle avoir plus de pouvoir que le pays le plus puissant de la planète ?manipulation des équilibres financiers

 Qu’en est-il alors de la démocratie alors qu’un organisme privé, totalement opaque peut mettre les bourses mondiales en émoi, et mettre un pays comme les Etats-Unis à genoux, si elle le désire ?

 Nicolas Demorand a posé là, les vraies questions qui restent trois semaines plus tard sans aucune réponse!!!

 Mais qui dirige ces agences ???

Personne ne le sait. En tout cas, pas le grand public.

 La planète se trouve aujourd’hui dans une situation où un groupe d’intérêts privés, sans aucun contrôle, peut décider de la vie et de la mort d’un pays. C’est ce qui s’est passé pour la Grèce qui a été mise à mort par ces mêmes agences de cotation et dont des pans entiers du patrimoine (plage, monuments, ports, lignes ferroviaires, etc.) sont vendus aujourd’hui à des intérêts privés (chinois principalement). C’est ce qui risque de se passer pour l’Espagne, le Portugal et même la France dans les mois à venir.

 Il est notoire d’observer que cet évènement n’a fait la Une des journaux qu’une seule journée. Ce n’est pas la première fois que l’on peut observer ce type de mécanisme de mise à l’index de l’information. Un des exemples les plus flagrants de ces derniers mois est la destruction de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon et l’impact de ses pollutions sur la planète. Sommes-nous informés de l’ampleur et de la répartition de ses rejets radioactifs sur la planète??

 Sans retourner dans les thèses controversées de « complot mondial », il y a lieu de se demander qui dirige véritablement la planète et de s’inquiéter de l’avenir de ce que nous appelons encore le modèle démocratique qui ressemble de plus en plus à une ploutocratie dont nous ne connaissons pas les têtes dirigeantes qui ne sont placées sous aucun contrôle démocratique.

 A une époque où dans moins d’un an, nous allons avoir à nous prononcer sur les options majeures de notre pays à travers l’élection présidentielle, il est légitime de nous interroger sur le véritable pouvoir dont dispose les édiles de notre nation.

 Et surtout en quoi notre système bancaire a encore une once de crédibilité ? 

Publicités

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par Launay Pascale le 29 août 2011 - 11 h 06 min

    Oh ! Merci Merci Merci pour votre travail magnifique !!!!!!!!!!
    Je rassemble mes idées et vous envoie un mail concernant les résultats de l’étude de mon propre thème (sous mon nom de naissance).
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :