L’ENTRE DEUX MONDES


Il existe un espace de latence permettant à l’être de s’accomplir. Souvent, vous êtes dans la croyance que le passage de l’état d’être humanoïde à celui d’être stellaire repose sur une progression difficile (en fonction de vos systèmes de croyance majoritaires car cela ne correspond nullement à la réalité implicite de votre présence sur la planète) du mécanisme d’évolution de conscience. En fait, il n’existe pas de progression dans ce mécanisme. L’accumulation de données dans le champ de conscience de votre être accroit simplement ses perspectives sans pour autant le faire changer de palier.

Vous êtes majoritairement dans la croyance que l’évolution de votre conscience est une progression ascensionnelle linéaire qui repose sur l’acquisition de connaissances, un travail spirituel et/ou une vie reposant sur le mérite. Cette perception est issue de vos religions judéo-chrétiennes qui ont instaurées dans votre inconscient collectif un rapport dualiste, mais surtout qui vous ont enfermés dans la perception d’un espace-temps linéaire. C’est ainsi que vous avez perdu la sensation physique de votre origine stellaire et surtout que vous avez établi une vision binaire du temps et de l’espace ramenant tout au « paradis » (le Ciel) ou a « l’enfer » (la Terre) alors que les plans sont multiples et que vous créez des nouvelles dimensions à chaque instant.

Or, les mécanismes de transformation des champs conscients ne reposent absolument sur cette binarité.

La croyance en cette progression ascensionnelle constitue une des causes majoritaires
pour laquelle vous éprouvez souvent la sensation de ne pas changer de perspective et de plafonner dans l’évolution de votre conscience.

Dans votre schème directeur, il faudrait plutôt parler de masse critique formée par l’accumulation des données. Les données s’accumulent, composent une masse critique; durant le temps de constitution de cette masse, vous avez la sensation que rien ne bouge. Puis au moment où cette masse critique atteint la charge de transfert requise, elle déclenche le basculement de votre champ de conscience.

Dans votre langage, nous appelons cette masse critique l’entre-deux monde. Il ne s’agit pas d’un état intermédiaire comme vous pourriez le penser en regardant ce concept à travers vos systèmes de croyance ordinaires. Il s’agit bel et bien d’un monde régit par ses propres lois constituant une zone d’évolution au même titre que les champs stellaires. C’est dans cette zone que vous perdez les résidus des anciens systèmes de croyance qui vous ont permis de fonctionner sur le plan terrestre en incorporant la conscience dans la matière.

L’entre-deux monde constitue une zone intermédiaire de constitution des transferts codals permettant à votre corps de s’acclimater à ses nouveaux paramètres, lui permettant ainsi de ne pas imploser lorsque les paramètres stellaires entreront en action, au moment du passage à l’être stellaire.

Bangkok, le 24 Janvier 2011, 12h45

Publicités

, , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :